Logistique

Une grande variété d'opportunités pour l'IoT

par Nikita VLASOV

Les marchés de suivi des actifs (asset tracking) et de la gestion de flotte sont encore fragmentés, avec de nombreux acteurs. Les opérateurs télécoms occupent une position forte dans la chaîne de valeur, grâce à leur contrôle de la connectivité. Ils devraient néanmoins faire face à une concurrence importante de la part des fournisseurs de plateforme et des constructeurs automobiles.

Une demande croissante pour les solutions de suivi

Le marché du suivi des actifs repose sur diverses technologies de connectivité selon les applications. Les moyens de transport (camions, avions, navires) et les objets connectés (palettes, conteneurs) représentent les principaux cas d’usage pour l’IoT dans la logistique.

Néanmoins, à l’heure actuelle, seuls les véhicules sont réellement connectés. Les objets s’appuient sur la connectivité du véhicule et utilisent souvent les codes-barres, la RFID et parfois la connectivité à courte portée (Bluetooth, Wi-Fi).

Aujourd’hui, l’Asie/Pacifique représente le plus grand marché pour l’IoT dans la logistique, suivi par l’Europe et l’Amérique du Nord. L’écart avec les autres régions devrait encore s’accentuer dans les prochaines années.

Les principaux clients du marché de la logistique sont l’industrie de fabrication et l’industrie automobile, chacune représentant environ 20 % du marché.

Un marché de suivi des actifs en forte croissance, notamment en Asie/Pacifique

Évolution de la base installée d'objets connectés dans la logistique, par région

Source : IDATE DigiWorld in "World IoT markets

Un marché fragmenté et ouvert à la concurrence

Le marché de la logistique est fragmenté, avec plusieurs modèles économiques et différents niveaux de marchandisation, en fonction de la volonté du consommateur final d’externaliser la gestion logistique.

Les acteurs majeurs sur ce marché sont des acteurs purs de la logistique, fournisseurs d’appareils et de plateformes pour le suivi des actifs, des opérateurs télécoms et des constructeurs de véhicules. Différentes opportunités se présentent :

Les acteurs purs peuvent se concentrer sur certaines applications verticales et sur la proposition de valeur réelle, c’est-à-dire sur la gestion des actifs.

Les opérateurs télécoms sont déjà bien positionnés sur le marché et touchent une large clientèle grâce à leurs offres de connectivité.

Les constructeurs de véhicules peuvent améliorer leurs solutions avec des modules intégrés et créer des offres avec une gestion de flotte par défaut.

Un marché fragmenté et ouvert à la concurrence

Chaîne de valeur du secteur de la logistique

schema
Source : IDATE DigiWorld in "Asset tracking and fleet management"

Les véhicules connectés et le besoin de traçabilité

Le développement de l’IoT pour le suivi des actifs se concentrera sur des cas d’usage spécifiques, nécessitant un suivi tout au long de la chaîne logistique.

La capacité des solutions de tracking à réduire les coûts tout en offrant de nouvelles opportunités de revenus (via la monétisation et la gestion des données) devrait permettre au marché de se développer rapidement, notamment grâce aux stratégies de suivi des véhicules plutôt que des actifs. L’IDATE DigiWorld estime que le marché de l’IoT pour la logistique passera de 104 millions d’objets connectés en 2019 à plus de 564 millions en 2023.

L’accent mis sur la traçabilité des produits est un élément de plus en plus important dans la demande de solutions de suivi et de surveillance. Il est à la fois lié à la réglementation (respect de la chaîne du froid) et au souhait des consommateurs de connaître l’origine des produits.

La traçabilité, un élément fondamental dans la chaîne d'approvisionnement

Solution LoRaWAN d'OCEASOFT pour la chaîne du froid

schema
Source : OCEASOFT

Un suivi des actifs non connectés comme alternative

Bien que le développement du suivi des actifs soit prometteur pour le marché des objets connectés, certaines solutions technologiques alternatives peuvent limiter l’ampleur et la rapidité de l’adoption de solutions IoT de tracking.

Le suivi des navires est souvent considéré comme un cas d’usage clé pour la couverture par satellite. Cependant, d’autres solutions peuvent être envisagées avec d’autres types de connectivité. La technologie AIS, prévue à l’origine pour prévenir les collisions entre navires, est de plus en plus utilisée pour d’autres services, notamment le suivi des navires (et de leurs marchandises).

Un suivi des actifs sans objet connecté peut également être effectué grâce à une simple application mobile utilisée par les transporteurs, sans lien direct avec le véhicule ou les biens à suivre. L’application Shippeo, qui peut fonctionner avec comme sans équipement de suivi déployé et permet le suivi des informations de livraison en temps réel, en est un exemple.

Les solutions alternatives permettent le suivi sans connecter chaque objet

Services et clients potentiels du système AIS

schema
Source : IDATE DigiWorld from exactEarth

Pour accéder à l'intégralité des contenus,

merci de vous identifier ou de créer votre compte.

Se connecter

Votre accès vous donne droit à la version en ligne pour un accès à la totalité des contenus interactifs (chiffres clés, infographies, points de vues d’experts) disponibles sur tous vos supports : tablette, ordinateur, smartphone.

S'inscrire

Mot de passe oublié

Vous avez oublié votre mot de passe ?

Indiquez votre email pour recevoir le lien de réinitialisation.