E-Commerce

L’IA et l’internationalisation comme moteurs de la croissance

par Weiqi HAN

L’e-commerce est en plein essor et est devenu l’élément clé de la croissance du commerce de détail. L’intégration de l’intelligence artificielle et le développement des achats transfrontaliers apportent un second souffle à ce marché, qui profite par ailleurs de la diffusion de l’accès Internet mobile dans les pays émergents.

Le marché de l’e-commerce poursuit sa trajectoire ascendante

À l’échelle mondiale, le marché de l’e-commerce devrait doubler entre 2019 et 2023 pour atteindre 6 267 milliards EUR. Les ventes totales, pour la seule année 2019, devraient totaliser 3 544 milliards EUR, (+18 % en moyenne par an). Le m-commerce poursuit sa croissance et plus de 45 % des transactions d’e-commerce sont désormais effectuées sur mobile (58 % devraient l’être en 2023). En dépit d’une croissance rapide, la part de l’e-commerce dans le total des ventes de détail n’est toutefois que de 16 %, offrant encore une marge de progression importante. L’essor de la connectivité Internet en Asie/Pacifique et en Amérique latine sera le facteur clé de cette croissance dans les dix prochaines années, qui devraient totaliser 72 % du marché mondial de l’e-commerce, avec comme leader la Chine, dont la part de marché est supérieure à celles combinées de l’Amérique de Nord et de l’Europe.

L'e-commerce poursuit sa croissance, notamment en Asie/Pacifique

Évolution des revenus de l'e-commerce par région

Source : IDATE DigiWorld in "World OTT markets"

Le duopole menacé par le développement du commerce social

Amazon est le leader mondial de l’e-commerce, tandis que Alibaba domine le marché chinois tout en poursuivant son expansion internationale. Avec des stratégies commerciales différentes (le service pour Amazon, le prix pour Alibaba), les deux leaders continuent d’investir dans l’innovation et de créer leur propre écosystème. Dans le même temps, les réseaux sociaux, attirés par son énorme potentiel de marché, s’engouffrent dans l’e-commerce. Facebook a lancé en 2018 une place de marché qui connaît un certain succès et a également ajouté des dispositifs sur Instagram qui permettent aux consommateurs de découvrir et d’acheter des produits. WeChat, la plateforme de messagerie sociale dominante en Chine, accroît les interactions avec ses utilisateurs et les guide vers l’achat, grâce à de mini-programmes. L’application compte plus de 1 million de mini-programmes pour plus de 200 millions d’utilisateurs au quotidien.

Amazon, leader mondial de l'e-commerce

Évolution comparée des revenus de l'e-commerce de Amazon et Alibaba

Source : IDATE DigiWorld in "World OTT markets"

L’industrie de l’e-commerce sera-t-elle “disruptée” par l’IA ?

Les géants de l’e-commerce adoptent agressivement l’intelligence artificielle. Parmi les nombreux avantages qu’elle leur offre, elle leur permet de créer des opportunités de ventes et d’améliorer le service client. Amazon et Alibaba l’utilisent, par exemple, pour offrir un service personnalisé ou recommander des produits, en analysant les interactions des consommateurs. Grâce à des chatbots qui s’appuient sur l’IA intégrés aux plateformes d’e-commerce, le service client gagne en transparence et en efficacité, notamment lors de journées de ventes spéciales. Lors de la “fête commerciale des célibataires” de 2019, AliMe, le chatbot d’IA du service client de Alibaba a mené 300 millions de conversations avec des clients. Ceci correspond à 97 % des requêtes reçues par la plateforme, soit la charge de travail équivalente de 85 000 personnes de services clients. Cet outil d’IA permet de créer une interaction humaine en temps réel et d’améliorer la satisfaction du client.

Les consommateurs très favorables à l'utilisation de chatbots dans l'e-commerce

Évolution des ventes d'e-commerce par chatbot

Source : Statista

Le commerce en ligne transfrontalier accélère

Les géants du secteur développent leurs activités à l’international afin d’augmenter le nombre de leurs clients potentiels. Le commerce transfrontalier explose à un taux de croissance de presque deux fois celui de l’e-commerce domestique. Des innovations technologiques telles que les transactions internationales (parfois sur la blockchain) et de nouveaux modèles de chaînes d’approvisionnement facilitent les échanges transfrontaliers. Selon le “Cross-border E-commerce Shopper Survey” 2018 d’IPC, Amazon, Alibaba, eBay et Wish comptent pour 63 % des achats de produits étrangers, le smartphone étant le moyen de paiement privilégié pour les achats internationaux. La Chine domine le marché de l’e-commerce transfrontalier grâce à la stratégie d’expansion internationale de Alibaba. Ce dernier ouvre des centres logistiques à travers le monde pour renforcer son activité globale d’e-commerce et poursuivre son ambition internationale.

Pour accéder à l'intégralité des contenus,

merci de vous identifier ou de créer votre compte.

Se connecter

Votre accès vous donne droit à la version en ligne pour un accès à la totalité des contenus interactifs (chiffres clés, infographies, points de vues d’experts) disponibles sur tous vos supports : tablette, ordinateur, smartphone.

S'inscrire

Mot de passe oublié

Vous avez oublié votre mot de passe ?

Indiquez votre email pour recevoir le lien de réinitialisation.