Accès Fixe-Mobile

La 5G ouvre de nouvelles perspectives pour les accès fixe-mobile

par Ariane ENJALBAL

La 5G FWA est déjà une réalité. Les dernières évolutions technologiques permettent d’atteindre des débits de l’ordre du Gigabit, ce qui pose la question de l’articulation avec les réseaux FTTx : y aura-t-il concurrence ou complémentarité ? L’IDATE DigiWorld prévoit un marché mondial de plus de 38 millions d’abonnés et près de 5 milliards USD de revenus en 2024, principalement en Europe et en Amérique du Nord.

L’Europe et les États-Unis, moteurs de la croissance du FWA d’ici 2024

Le développement du FWA 5G commencera par l’Amérique du Nord surtout, et l’Europe, même si, à plus long terme, les opérateurs y misent surtout sur l’extension de leur couverture FTTH. Le développement de ces marchés permettra, à moyen terme, la massification de la production des équipements et donc la baisse de leurs prix, ce qui les rendra plus accessibles.

5G FWA is already there and subscriptions will grow significantly by 2024

38.4 million subscribers in 2024

En effet, le coût encore élevé des équipements est un frein aux dynamiques FWA 5G dans des régions comme l’Afrique et l’Amérique du Sud, alors qu’elles présentent un intérêt pour cette technologie dans la couverture de zones isolées. Le lancement d’initiatives en Afrique du Sud et au Lesotho en est une illustration. Enfin, d’autres régions comme le nord de l’Asie/Pacifique et le Moyen-Orient se concentrent sur les déploiements FTTH et 5G mobile, diminuant l’intérêt pour le FWA.

5G FWA: a tool for shaking up fixed market competition

4.7 billion USD in 2024

L'Europe et l'Amérique du Nord présentent le plus fort potentiel de marché pour le FWA (Répartition du marché mondial du FWA par région, en 2024)

Total FWA revenue in 2024 (incl. 5G and other): 4.7 billion $

Total FWA subscribers in 2024 (incl. 5G and other): 38.4 million subscribers

Source : IDATE DigiWorld in "The potential of 5G FWA"

Des ressources nécessaires déjà disponibles en mid-band, et d’ici 2021 en mmWave

Les performances et usages du FWA diffèrent selon les bandes de spectre utilisées pour la 5G : mid-band (en dessous de 6 GHz) ou millimétriques (au-delà de 24 GHz). La disponibilité des ressources spectrales et des équipements associés est donc un enjeu fort, que les opérateurs doivent gérer avec les équipementiers et les régulateurs.

Les équipementiers disposent aujourd’hui de solutions 5G FWA matures, standardisées, disponibles sur le marché, notamment en termes de CPE (équipement client). Les équipements nécessaires au FWA mid-band sont déjà disponibles et les équipements mmWave standardisés seront disponibles à partir de 2020, les équipementiers proposant aujourd’hui une offre principalement dans les bandes hors licence. Enfin, en Europe, les fréquences mid-band ont déjà été largement mises à disposition mais les fréquences millimétriques le seront au plus tôt en 2021.

Deux stratégies pour les acteurs de la 5G FWA

Utilisation stratégique de la 5G FWA selon le type d'opérateur

schema
Source : IDATE DigiWorld

La 5G FWA, un outil utile aux opérateurs de réseaux mobiles comme fixes

La 5G FWA ne tuera pas la fibre, mais elle aura une influence non négligeable sur les stratégies des opérateurs, aussi bien fixes que mobiles. Aux États-Unis, Verizon a été le premier opérateur à lancer une véritable offre commerciale FWA 5G en 2018, sur les zones où il n’était présent que sur le marché mobile. Dans ce contexte, la 5G FWA agit comme un outil pour rebattre les cartes de la concurrence sur les marchés fixes, permettant à des opérateurs mobiles de déployer des offres bundlées et de faire concurrence aux propriétaires de réseaux FTTx.

À l’opposé, les opérateurs peuvent utiliser le FWA comme une transition, soit dans l’attente de déploiements FTTH afin de s’implanter sur le marché plus rapidement, soit dans l’attente du lancement de la 5G mobile et de la disponibilité des terminaux associés, afin de rentabiliser l’infrastructure dès que possible.

Le FWA 5G, outil concurrentiel pour les opérateurs mobiles

Carte de l'implantation de l'offre FWA 5G de Verizon

schema
Source : IDATE DigiWorld in "The potential of 5G fixed wireless access"

Avec le démantèlement des réseaux historiques, quelle place pour le FWA ?

Les annonces relatives à un démantèlement des réseaux historiques (cuivre surtout) se multiplient et des processus d’extinction sont en cours, principalement en Europe, aux États-Unis et en Australie. Plusieurs pays ont annoncé des dates prévisionnelles d’extinction totale des réseaux cuivre, aux alentours de 2023-2025, pour les plus proches.

Le FWA pourrait dans ce cadre se substituer aux réseaux historiques, dans l’attente de déploiements filaires de remplacement ou non, comme c’est le cas en Norvège. L’opérateur historique Telenor n’a pas déployé de fibre dans certaines zones rurales non rentables, mais prévoit le retrait total de son réseau cuivre en 2024 et dispose d’une couverture 4G nationale de bonne qualité. Dans les localités non couvertes en FTTP, l’offre Internet fixe et téléphonie se fera donc via une connexion fixe-mobile (4G puis 5G).

Le rythme des démantèlements sera donc un enjeu dans les années à venir par rapport à la place des accès fixe-mobiles dans le mix technologique.

Pour accéder à l'intégralité des contenus,

merci de vous identifier ou de créer votre compte.

Se connecter

Votre accès vous donne droit à la version en ligne pour un accès à la totalité des contenus interactifs (chiffres clés, infographies, points de vues d’experts) disponibles sur tous vos supports : tablette, ordinateur, smartphone.

S'inscrire

Mot de passe oublié

Vous avez oublié votre mot de passe ?

Indiquez votre email pour recevoir le lien de réinitialisation.